[classic folk] Cat Stevens - Sad Lisa

Publié le par Kuider

Après ce petit passage dans les profondeurs obscures trip-hopesques je vous propose de remonter en surface avec un morceau un peu plus "bisounours" signé Cat Stevens (ou Yusuf, bref, who cares ? ;-) ). Enfin bisounours, pas tant que ça, derrière cette musique, se cache en fait tout une histoire très bien ficelée. En fait Tea for the Tillerman (album dont est tirée Sad Lisa) est une véritable histoire plus ou moins philosphique musicalement narrée. Les mélodies sont là pour poser le décor, on s'y croirait presque. Pour en revenir à Sad Lisa, elle vient après Wild World dans l'album selon mes souvenirs. Cette dernière racontant l'histoire d'un homme se faisant "larguer" par sa copine. Sad Lisa lui, raconte justement l'après rupture. La fille s'aperçevant qu'elle est plutôt perdue sans lui, et même au bord de la déprime...le jeunehomme lui proposant alors de revenir vers lui. Bref je vous conseille fortement d'écouter cet album dans sa totalité, très goutu musicalement :-) et où l'on rencontre un Cat Stevens songeur, qui se pose des questions sur le sens de la vie, la spiritualité...

Have a nice day guys !

 

 

Commenter cet article

Eskéléa 24/08/2017 14:37

Bonjour ! Bon, ça remonte comme post, mais cette chanson est intemporelle après tout :)
Personnellement, je n'ai pas compris cette chanson comme une chanson post-rupture avec le regret de la fille qui quitte et veut revenir.
D'ailleurs, il ne dirait pas :"She must be hurt very badly. Tell me what's making you sad, Li?" S'il sait pourquoi elle est malheureuse.
Je pense plutôt qu'elle a une douleur, très enfouie, qu'elle cache, et qu'elle n'exprime qu'avec lui, comme on exprime ses sentiments auprès d'un ami. D'où le "Though I know no one can see her" qui laisserait entendre que personne d'autre n'est conscient de sa tristesse.
Du coup, il lui demande alors de lui parler et de lui faire confiance : "Open your door, don't hide in the dark / You're lost in the dark, you can trust me / 'Cause you know that's how it must be."
Mais elle s'enfonce de plus en plus dans sa tristesse et n'arrive pas à en sortir. Il se sent alors impuissant et voudrait dire et faire plus pour elle. Mais quand quelqu'un se laisse sombrer, il faut avant tout qu'il ait la volonté d'être aidé et qu'il entende. Malheureusement Lisa semble tellement enfermée dans sa tristesse que rien n'y fait : "She sits in a corner by the door./ There must be more I can tell her.
If she really wants me to help her."
La chanson se termine alors sur une main tendue vers elle : "I'll do what I can to show her the way /
And maybe one day I will free her."

Dans cette chanson, tout le champ métaphorique de la pièce sombre représente la tristesse dans laquelle elle est enfermée.
Et on voit cependant une évolution vers le positif, car au départ elle parait prostrée et ne rien faire pour s'en sortir : "Open your door, don't hide in the dark"
Ensuite, elle tente de trouver une sortie, mais sans y parvenir : "She walks alone from wall to wall"
En enfin, elle se trouve proche de la sortie : "She sits in a corner by the door."
Elle a enfin trouvé la porte, reste d'avoir la volonté d'actionner la poignée de s'en sortir.

Voilà, enfin, c'est ma vision de ces paroles :)